Rachatdecredit Officiel ™

Rachat de crédit

Accueil > Rachat de crédit > Le rachat de crédit pour interdit bancaire

Le rachat de crédit pour interdit bancaire

vendredi 1er novembre 2013, par Administration

L’interdiction bancaire est consécutive au rejet par une banque d’un chèque émis sans provision. L’interdiction est générale et concerne tous les comptes dans toutes les banques et dure 5 ans faute de régularisation. Le rachat de crédit peut être une bonne solution pour les personnes confrontées à une situation d’interdite bancaire.

Interdit bancaire

Si vous êtes venu consulter cet article, c’est sûrement que vous vous trouvez dans cette situation délicate d’interdit bancaire. Si tel est le cas, vous êtes fiché dans les deux fichiers chèques de la Banque de France :

  • Le Fichier Central des Chèques (FCC) : Le rôle du FCC est de recenser toute personne, physique ou morale, frappée d’une interdiction bancaire ou judiciaire ayant émis des chèques sans provision ou ayant fait un usage abusif de sa carte bancaire. Le FCC centralise les incidents de paiement sur chèque et carte bancaire dans le but de prévenir l’émission de chèque sans provision.
  •  

  • Le Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI) : Intégré au FCC, ce fichier protège les bénéficiaires de chèques (les commerçants) en leur permettant de consulter la situation d’un chèque qu’ils doivent encaisser (opposition sur chèque, émis sans provision, compte clos, falsification) grâce à la reconnaissance du chèque par sa ligne magnétique.

Personne n’est à l’abri de difficultés financières, qu’elles soient consécutives à une perte d’emploi, à des prêts difficiles à rembourser, à un surendettement, à un accident de la vie, à une maladie, etc... Pour sortir de cette mauvaise passe, vous pouvez opter pour un rachat de crédit pour interdit bancaire.

Lorsque vous avez contracté vos crédits, vous l’avez fait en fonction de vos revenus du moment. Mais un temps partiel, une retraite, un chômage inopiné, ainsi que toutes les autres raisons listées dans le paragraphe précédent sont autant de situations qui mettent en péril l’équilibre de vos finances. La solution consiste alors à rééquilibrer votre budget. Diminuer le montant des échéances tout en rééchelonnant la dette dès le changement de situation vous permettra de voir la vie plus sereinement.

C’est ce que proposent les organismes de rachat de crédit. Le rachat de crédit permet à l’emprunteur de fusionner plusieurs crédits en un seul. Il permet d’étaler les dettes sur une durée variable qui peut atteindre jusqu’à 30 ans en fonction des cas, ceci afin d’alléger la charge de remboursement mensuelle.

Cependant, il vous faut savoir que vous aurez beaucoup de mal à obtenir un rachat de crédit pour interdit bancaire auprès des banques traditionnelles, que vos antécédents financiers risquent d’effrayer. En revanche, il existe des organismes spécialisés dans les rachats de crédit pour les personnes qui sont interdit bancaire et fichés au FCC ou à la Banque de France. Leurs critères sont plus serrés et leurs taux plus élevés qu’ailleurs.

Si vous êtes propriétaire, vous serez favorisé par rapport aux locataires qui, eux, ne pourront bénéficier d’un crédit hypothécaire afin d’assurer leur rachat de crédit. En effet, un bien immobilier est un excellent moyen de rassurer les banques un peu frileuses.
 
Pour savoir si le rachat de crédit pour interdit bancaire est la meilleure solution pour sortir de la mauvaise passe dans laquelle vous vous trouvez, n’hésitez pas à faire une simulation de crédits (lien vers l’outil de simulation). Vous aurez une réponse rapide et pourrez ainsi déterminer si le rachat de crédit est la solution la plus adaptée à votre situation.