Rachatdecredit Officiel ™

Rachat de crédit

Accueil > Rachat de crédit > Faire une demande de rachat de crédit

Faire une demande de rachat de crédit

vendredi 1er novembre 2013, par Administration

 Rachat de crédit bancaire

La vie est imprévisible. D’un côté, nombreux sont les problèmes qui peuvent survenir à n’importe quel moment, induisant certaines personnes, ou certains foyers, à une difficulté financière. De l’autre côté, chaque individu peut développer le désir de monter sa propre affaire. Ces idées de projet qui germent se confrontent alors à la dure réalité de la nécessité financière. Les banques offrent pour eux, des solutions s’inscrivant dans le cadre du rachat de crédit.

Faire un redressement financier permet :

  • à son bénéficiaire de baisser ses mensualités,
  • d’augmenter sa trésorerie personnelle
  • ainsi, d’aérer son état financier.

Obtenir un rachat de crédit auprès d’une banque fait l’objet de plusieurs étapes. La plus importante reste l’analyse du dossier.

Effectivement, à partir du dossier de demande de restructuration financière de la personne, la banque effectue des études, essentiellement sur quatre points, à savoir ses revenus, ses charges, le fonctionnement de son compte et les caractéristiques du crédit.

Par ailleurs, la banque tient également compte du reste à vivre de la personne, qui lui sert de couverture pour ses charges courantes.

En effet, la demande de rachat de crédit est plus encline à être favorable quand le montant du reste à vivre est aussi élevé que celui du taux d’endettement.

Trois points conditionnent le montant de l’emprunt :

  1. le taux d’endettement avant le processus de redressement financier,
  2. le montant du rachat de crédit par rapport à la valeur de la garantie
  3. la capacité de remboursement du soumissionnaire.

Chaque banque peut développer des conditions particulières qui lui sont propres pour le rachat de crédit. L’offre des unes peut ne pas correspondre à celle des autres. Le fait est que, le processus demeure presque le même.

Il est, toutefois, nécessaire de rester dans la même banque lorsque l’on engage une demande de rachat de crédit. Celle-ci aura ainsi beaucoup plus de chance d’aboutir.

Dans la mesure où le système peut différer d’une banque à une autre, les principales étapes restent à peu près les mêmes. D’abord, il y a l’analyse du dossier, qui aboutit à l’acceptation de la demande de rachat de crédit.

Une offre de prêt sera alors accordée par la banque au demandeur, qui aura à l’étudier avant de l’accepter. Après accord du demandeur, la banque fera le décaissement de la somme. Outre les conditions spéciales apposées par chaque banque, tel est en général le déroulement d’un octroi de rachat de crédit pour une demande directe auprès des banques.

 Courtier rachat de crédit

Engager une procédure de rachat de crédit n’est pas chose facile. Il existe des détails qui sont loin d’être évidents, au point de faire égarer un esprit profane. D’où la nécessité de recourir à un professionnel, en occurrence un courtier.

Les principales tâches d’un courtier de rachat de crédit consistent à :

  • alléger les pressions soumises au demandeur,
  • faciliter la demande et à rendre plus rapide la réponse.

Intermédiaire entre la banque et le client, il gère le dossier et veille à un meilleur aboutissement de la demande. Présenter le dossier du client à la banque après avoir effectué une étude de faisabilité en profondeur est sa principale fonction.

Faire une demande de rachat de crédit s’avère un processus complexe.

carte de credit

L’objectif d’un rachat de crédit étant de baisser les mensualités et d’améliorer l’état financier, quand il est mal étudié, il peut au contraire induire en plus de pertes. Le fait est que, face à la profusion des offres de rachat de crédit, l’on peut se perdre et finir ainsi par contracter là où il ne faut pas.

Le travail d’un courtier est, justement, de remédier à cet égarement tout en guidant le souscripteur dans toutes les étapes de la procédure, du choix de l’organisme à l’octroi de l’argent.

Un courtier pourra étudier, en amont, un dossier de demande afin de trouver les meilleures solutions possibles et adaptées à chaque cas. En effet, un cas de surendettement peut paraître facile à gérer, surtout avec ce foisonnement d’organismes de rachat de crédit et des offres, mais ceci aggrave le risque de surendettement excessif.

La fonction du courtier est de faire les recherches, les comparaisons entre les offres, les calculs utiles et les choix opportuns. C’est un travail de professionnel visant à faciliter, et la procédure et le déblocage.

Même s’il existe, désormais, de nombreuses simulations de demande de rachat de crédit, seul un courtier peut donner des résultats plus réels. En effectuant les comparaisons en termes de taux, d’assurance, de frais et de conditions, le courtier peut éviter au souscripteur de tomber dans certains pièges non évidents.

Enfin, faire appel à un courtier assure la résolution du problème.

Effectivement, malgré le foisonnement des offres de rachat de crédit, ainsi que des organismes bancaires qui se spécialisent dans le regroupement des crédits, les conditions d’attribution sont strictes. Les banques évitent, en effet, d’investir dans des cas risqués.

Mais, un courtier pourra étudier, bien plus au fond, le dossier et de trouver ainsi une solution adaptée à chaque cas. Sans oublier le fait que le service d’un courtier demeure gratuit jusqu’à l’octroi du rachat de crédit. Sa rémunération entre dans le montant des frais de la restructuration.

 Organisme rachat de crédit

Un organisme de rachat de crédit tient une place capitale dans la procédure d’une demande de restructuration financière. Avoir recours à un organisme de rachat de crédit est d’autant plus utile dans la mesure où il assure l’intérêt et l’avantage du client. Il trouve pour ce dernier, le meilleur crédit qui lui faut tout en veillant aux conditions et avantages qui lui sont favorables.

Effectivement, un organisme de rachat de crédit élabore, propose et défend le dossier d’un souscripteur jusqu’au déblocage des fonds.

Engager directement une procédure de demande de rachat de crédit auprès d’une banque peut être mal avantageux pour un client.

En effet, les banques veillent à leurs avantages, d’abord, non pas à ceux des clients.

Malgré les facilités apparentes de chaque offre de banque, des détails beaucoup moins visibles ni évidents n’échappent au souscripteur, d’où le rôle d’un organisme intermédiaire.

Un organisme de rachat de crédit veille à trouver pour le client les meilleures offres adaptées à son cas, permettant de réduire ses mensualités pour un redressement financier rapide et efficace.

Il veille également à éviter au client de contracter un rachat de crédit entraînant à davantage de surendettement, qui n’est favorable que pour les banques.

Un organisme de rachat de crédit fait accompagner un client par un conseiller. Spécialisé dans les calculs de taux d’intérêt et de risques, il évalue les profits du client par rapport à la nature des offres des banques. Le conseiller client pourvoit au suivi du dossier du client et s’assure des avantages de ce dernier.

Ainsi, le client se voit orienté vers les meilleures offres adaptées à son profil avec des conditions spécifiques.

En général, un organisme de rachat de crédit est indépendant d’une banque. Toutefois, il existe des organismes en consolidation de crédit qui engagent des partenariats avec certaines banques. Ce partenariat favorise l’attribution des fonds au demandeur. Il faut souligner qu’il relève également de la fonction d’un organisme de rachat de crédit d’étudier l’éligibilité d’un client.

Les conditions de cette éligibilité diffèrent d’un organisme à un autre.

L’avantage de faire recours à un organisme de crédit est d’avoir la garantie que le dossier est étudié, avec beaucoup plus de chances d’aboutir.

 Simulation rachat de crédit

Avant de faire une demande de rachat de crédit, il est nécessaire d’effectuer une simulation. Actuellement, il existe de nombreuses façons de procéder à une simulation de demande de rachat de crédit. Il est vrai que les sites, surtout, qui proposent des simulations en ligne augmentent en nombre.

Mais l’objet de ces simulations demeure à peu près le même. Il s’agit de permettre à un client de demande de rachat de crédit potentiel d’évaluer ses chances d’avoir un crédit.

Les principaux points déterminés dans une simulation de rachat de crédit concernent les coordonnées du client, les informations sur son état financier ainsi que les garanties qu’il présente.

Une simulation de demande de rachat de crédit tient en compte également des crédits en cours contractés par la personne. Elle permet en outre, de vérifier, dévaluer et de calculer les potentialités en vue d’un rachat de crédit.

La nécessité d’effectuer une simulation, qu’elle soit à distance ou dans un établissement spécialisé, est de savoir à quel point le cas est éligible. Il est vrai qu’une simulation n’offre pas des résultats précis à cent pour cent, mais elle permet de déterminer, autant que possible, le montant éventuel du crédit envisageable.

  • Avant d’engager une procédure de demande de rachat de crédit, il peut être utile de faire une simulation de demande, auprès d’un courtier, d’un organisme ou indépendamment.
  • Par ailleurs, une simulation donne un aperçu des éventuels problèmes, des points à revoir et des démarches à faire. Sans oublier que, la simulation permet également de faire des comparaisons entre les avantages et conditions proposés par telle ou telle banque.
  • Enfin, une simulation de rachat de crédit permet de comprendre avec plus de transparence le fonctionnement du rachat de crédit. Ainsi, les estimations lors d’une véritable procédure de rachat de crédit s’approcheront de la réalité, et ce, afin d’éviter des mauvaises surprises.